Le Réveil du Béarn - Filtrer les éléments par date : avril 2017

Chrisme schéma 1 - copie.jpg

Petit rappel sur le chrisme celons le compagnonnage (Saint Exupère Arreau 65)

C'est ce chrisme qui sert, toujours de "logo" à la FNCMB (enfants de Salomon) au fronton de leur revue la voix de compagnons: Compagnons & Maîtres d'Oeuvre.

 

Alaska-Chrisme 4.jpg 

 

 Alaska musée du Quai Branly

 ikhlas560 - copie.jpg

Ikhlas (Maure)

 

Roue runique boucler de flonn 2.jpg

 

Roue runique "Le bouclier de Flonn"

 

fet1 celtique.jpg

 

 

Bouclier "Kalkan" Mongolie

St Antonin Noblevals.jpg

Paléo Chrisme : Saint Antonin Noblevals (Tarn et Garonne)

Tac Santiag 0608 - copie.jpg

Porte des Orfèrvres Santiago de Compostelle

 

 

Saint Pastous (65)

 

Colle-di-Val-d'Elsa 2.jpg

 

Quand la contre réforme abandonne tout symbolisme (Colle di Val d'Elsa-Duomo- Toscane)

 

Folklore 2.jpg

XX° siècle: folklorisme basque?

 

 Pub-XXI° 2.jpg

PUB XXI° siecle: il manque une branche mais le symbole est toujours là

 

Publié dans Public

Communiqué de presse
Le Grand Orient de France appelle à faire barrage à l'extrême droite

Fidèle à ses principes humanistes et promoteur de la devise de la République, le Grand Orient de France appelle de ses voeux une Nation accueillante, sociale, ouverte et émancipatrice. C’est pourquoi le Grand Orient de France appelle à voter en faveur du candidat Emmanuel Macron le 7 mai prochain. Il s’agit de promouvoir la Liberté, l’Egalité et la Fraternité contre la haine, les peurs et les dangers des rejets de l’autre que propage la candidate du Front national.
Le Grand Orient de France est composé d'hommes et de femmes aux sensibilités diverses et laisse naturellement libres de leurs choix et de leurs adhésions ses membres. Mais face à l'extrême droite, en pleine connaissance de l'histoire de la France et de l'Europe, le devoir de chaque citoyen attaché aux principes de la République est d'écarter le danger que représenterait l'accession au pouvoir de ce courant. Les francs-maçons en connaissent particulièrement bien les références historiques et idéologiques.
Cet appel à voter en faveur du candidat Emmanuel Macron ne constitue ni une adhésion ni un blanc-seing et, si celui-ci est élu le 7 mai, le Grand Orient de France continuera à défendre ses principes en totale indépendance, dans la continuité de ses combats séculaires pour la République, pour le progrès et la justice sociale, pour la laïcité, pour l'émancipation et pour l'universalisme.
Le premier tour de l'élection présidentielle a mis en avant le rejet des partis traditionnels et la défiance des Français vis à vis du monde politique. il appartiendra, impérativement, au nouveau président de rétablir un climat de confiance avec des responsables politiques exemplaires et à l'écoute des Français ; c'est à cette condition que pourra être enrayée la progression du Front national. Sinon, ce que nous pouvons encore éviter en 2017 se produira en 2022.

Le 24 avril 2017

Publié dans Public


Communiqué du 21 avril 2017 - Nous sommes toujours Charlie
Communiqués et discours | Publié le 21/04/2017 | émis le 21/04/2017

Télécharger le document 
Communiqué de presse
Nous sommes toujours Charlie

La compagnie du théâtre K a mis au point en 2015, trois mois après le massacre de Charlie Hebdo, un spectacle à partir de la "Lettre aux escrocs de l'islamophobie qui font le jeu des racistes" (ouvrage posthume de Charb, reprenant ses chroniques parues dans Charlie Hebdo).
Le Président de l'Université de Lille 2 a récemment décidé la déprogrammation de ce spectacle, au motif du « risque de débordement » et de « problèmes de sécurité » que le spectacle pourrait susciter. Ce renoncement porte gravement atteinte à la liberté d'expression, au droit de critiquer toutes les convictions, y compris religieuses, qui fondent toute démocratie.
Il fait ainsi le lit de ceux que voulait dénoncer Charb : les ennemis de la laïcité et de la tolérance.
Le Grand Orient de France est parfaitement conscient que dans le contexte actuel, défendre les libertés présente des risques.
Pour autant, ne pas les affronter expose au risque encore plus fondamental de concourir à l'abdication de la République devant ceux qui la menacent.

Paris, le 21 avril 2017

Publié dans Public

Sept Obédiences maçonniques lancent un Appel Républicain pour les élections présidentielles - 13 avril 2017
Communiqués et discours | Publié le 14/04/2017 | émis le 13/03/2017


Présidentielle : des obédiences maçonniques lancent un Appel républicain
 
Les Obédiences maçonniques signataires de cet Appel rappellent l’importance de la prochaine échéance électorale qui va engager notre pays pour les années qui viennent. Hors de nos territoires le résultat de cette élection sera observé par toutes celles et tous ceux qui se font une certaine idée de la France républicaine, porteuse historique des idéaux de Liberté, d’Egalité et de Fraternité.
Les Obédiences signataires de cet Appel ne donnent aucune consigne de vote. Mais elles tiennent à rappeler solennellement les valeurs et les principes qui doivent unir les énergies de notre peuple en vue du développement du bien commun.
Les Obédiences signataires revendiquent leur idéal humaniste universaliste et rappellent leur attachement à la République, à la séparation des pouvoirs, au vote comme outil citoyen, à la laïcité pleine et entière comme forme élevée de la paix sociale, à la liberté absolue de conscience, à l’école comme espace préservé  préparant au vivre ensemble.
Elles sont attachées à l’édification de sociétés fraternelles respectueuses de la dignité humaine, soucieuses de ne pas considérer l’être humain comme une variable d’ajustement d’une économie dérégulée. Elles veulent faire progresser l’égalité des droits, l’égalité réelle entre les femmes et les hommes. Au racisme, à la haine de l’autre et aux murs elles opposent la volonté de bâtir des ponts.
Les Obédiences signataires de cet Appel invitent donc les citoyens français à la vigilance la plus grande. Des menaces très inquiétantes pèsent toujours sur notre société. Communautarismes clivants et visions régressives de la vie en société et des rapports entre femme et homme se nourrissent les uns des autres.
En France et hors de France poussent les égoïsmes nationaux et les pulsions identitaires. Rôdent des menaces d’affrontements et de guerres. Des pans entiers de notre société, dont nombre de jeunes, sont en totale désaffection vis-à-vis de l’engagement et des projets politiques, alors qu’exercer son devoir de citoyen en allant voter est plus que jamais essentiel.
Nous voyons avec inquiétude des positions publiques décomplexées et omniprésentes s’affirmer et occuper les esprits. Elles menacent la séparation des pouvoirs et appellent à des confrontations néfastes. Des concepts et des idéaux qui sont et restent des ferments d’avenir sont manipulés et détournés de leur sens. De vieilles perspectives qui ont fait tant de mal dans le passé réapparaissent sous des formes adaptées aux temps actuels et aux repères parfois perdus.
Pourtant nous voulons inviter nos concitoyens femmes et  hommes à ne pas cultiver le déclinisme et la peur, l’abandon ou le repli. Il est inexact de considérer que notre société n’est traversée que de menaces et de dangers. Des espaces ouverts de recherche du progrès humain et l’aspiration à plus de justice existent bien, en particulier chez les jeunes.
Il s’agit donc de chercher des solutions pour l’avenir en gestation dans le monde d’aujourd’hui. Ce travail-là est essentiel. Il doit s’inscrire dans une démarche ouverte et réfléchie, de celles qui inspirent des moments importants de l’Histoire.
Il faut bâtir, et non pas craindre.
C’est en prenant en compte cette aspiration que la parole politique, brouillée par des engagements égarés et des pratiques condamnables, pourra se faire entendre largement, se régénérer et revivifier l’espace démocratique.
Les Francs-Maçonnes et Francs-Maçons signataires de cet Appel invitent les citoyens à voter en conscience, de manière éclairée, à veiller dans leurs choix à ce que soit garanti le respect des valeurs et principes qui unissent. Ils incitent à refuser les terribles ferments de discorde et d’affrontements, à se situer dans une démarche responsable et prospective, génératrice d’une fraternité humaine généreuse et créative.
 
Obédiences signataires  :
Grand Orient de France
Fédération française du DROIT HUMAIN
Grande Loge Féminine de France
Grande Loge Féminine de Memphis Misraïm
Grande Loge Mixte Universelle
Grande Loge Mixte de France
Grand Chapitre Général Féminin de France
Grande Loge des Cultures et de la spiritualité

Publié dans Public
samedi, 15 avril 2017 11:35

Douce guerre

Douce guerre

À quelques jours de la fin du périple, on veut reprendre son souffle, oublier ce « sale conflit » en ânonnant ses onze noms. En pure perte, les facéties des uns, les provocations des autres, les attaques qui vont, jour après jour, crescendo, tiennent lieu de « discours amoureux » à la nation hésitante.
Puis, il y a les meetings retransmis par les chaînes d’information : les soutiens s’y pressent, s’excitent et transpirent. Ils sont une forme nouvelle de la télé-réalité politique. Tout y est subtilement indécent… Pourtant, nous les regardons d’un œil : il ne faudrait pas nous mettre en retard d’une embuscade ou d’une guerre. Il faut aussi compter avec ces drapeaux tricolores, vendus au concert de « l’idole du peuple », nous disant : « N’ayez crainte, nous sommes bien en France ». Nous pourrions, en effet, être en Espagne de Rajoy, au Royaume-Uni de May, en Bolivie de Maduro, en Allemagne de Merkel, et pourquoi pas sur Mars...
Un jour pousse l’autre, et la nuit se désire. Quand le coq (ou l’âne) nous tire du sommeil, les sondages nous assaillent. Je crains, du reste, qu’ils ne nous laissent pas souffler, et regarder le paysage de nos escapades bienfaitrices.
D’aucuns m’ont fait le reproche de ne pas prendre partie. Je ferai mon devoir électoral les 23 avril et 7 mai prochains. D’autres m’ont suspecté de rouler pour un des membres de la « bande des quatre », pour reprendre une vieille lune maoïste.
La douce guerre civile française ! On nous presse de choisir notre camp, « còsta que còsta » (1) ! On a même, dans ce dessein, convoqué l’histoire de France et de Navarre. Bien sûr, les dangers sont réels : le retour d’un succédané du régime de Vichy, par exemple. Mais, que reste-t-il de nos tranquillités ? Je sais, c’est obsessionnel. Ai revu les dernières minutes de Mulholland Drive, et me suis redit que le mystère qui traverse, de bout en bout, le chef d’œuvre de Lynch, était encore et toujours total ; ai fini “Comme les amours”, l’étrange roman de Javier Marías, où l’être aimé, brusquement disparu, agite la mémoire d’une veuve qui ne sait plus à quel souvenir douloureux se vouer. Comme nous, peut-être ?

SJ

1. Coûte que coûte.
2.  Folio, 6236.

Publié dans Public

pub-streaming-um-2017.jpg

a 4e édition des Utopiales Maçonniques se déroulera les samedi 8 et dimanche 9 avril prochains au siège du Grand Orient de France, à PARIS.

L'entrée aux tables rondes et aux conférences est libre et gratuite mais l'inscription est obligatoire pour y assister.

Avec les grands témoins et conférenciers : Jean-Louis CABRESPINES, Jean-Philippe MILESY, Éric SADIN, Gaël BRUSTIER, Michel LEVY-PROVENÇAL, Yves VAILLANCOURT, Blandine KRIEGEL, Malka MARCOVICH, Guylain CHEVRIER, Bruno KARSENTI et Michèle RIOT-SARCEY.

picto-stream-dm.png Certaines tables rondes et conférences seront diffusées en direct sur le YouTube et le DailyMotion du GODF.

 

Publié dans Public